1984

Après une enfance bercée par les films de la société de production

Amblin Entertainment créée par Steven Spielberg, Mathieu veut devenir un Goonies et partir à l'aventure à travers le monde.

 

1993

C’est le choc, Jurassic Park va lui faire l’effet d’une révélation, il sait désormais exactement ce qu’il veut faire dans la vie, faire des films pour faire rêver et voyager les gens comme Steven Spielberg a pu le faire avec lui.

 

1994

S’ensuit une adolescence gavée au films fantastiques des années 80 qui vont réveiller sa curiosité pour les effets spéciaux et l’envers du décor, à toujours se demander « comment c’est fait ? ».  En parallèle il développe une passion grandissante pour les sciences et plus particulièrement, l’astrophysique, la géologie et la biologie.

 

2006

Après un baccalauréat scientifique et des études aux Beaux arts, il entre dans une phase d’expérimentation et de recherche artistique. Durant 2 années très intenses il endossera les rôles de  producteur, ingénieur son et bassiste dans 2 groupes de musique (jazz et funk) enchainant plus de 40 dates par an.

Créateur et directeur artistique de plusieurs expositions collectives d’envergure, il est repéré par le directeur de Scène Vosges et signera un partenariat pour s’occuper de l’accueil d’artistes, de musiciens, de compagnies de théâtre et de danse du monde entier.

Il travaillera avec le Cirque Plume et organisera deux années de suite un festival outdoor multidisciplinaire appelé le « Manifest’Arts ».

Il finira son aventure associative avec la création d’une maison d’édition spécialisée dans les techniques de reprographies anciennes (sérigraphie, photographie argentique, gravure) qui est aujourd’hui devenue une entreprise travaillant avec de grandes marques à travers le monde.

 

2008

Il achète quelques pinceaux de maquillage, du faux sang, du silicone et part avec son sac à dos à travers toute la France pour faire du cinéma. Après avoir appris le métier sur le tas en travaillant sur plus de 40 courts métrages il intègre le studio d’effets spéciaux Double FX à Paris.

 

2011

Il part à Montréal où il rencontrera Adrien Morot (nominé aux Oscars en 2011) et commencera une collaboration florissante. Au sein de Morot Studio  il aura l’occasion de travailler pour de grands réalisateurs comme Darren Aronofsky, Denis Villeneuve ou plus récemment Alejandro Gonzalez Inarritu sur "The Revenant".

 

2012

Il fait un passage rapide dans l’atelier du maquilleur de talent, Pierre Olivier Persin à Paris où il perfectionne ses techniques de maquillage et de peinture hyper réaliste.

 

2013

Il réalise un rêve en travaillant avec les artistes de Legacy Effects sur "X-Men Days Of The Future Past". Ces mêmes artistes qui 20 ans auparavant avaient créé les dinosaures animatroniques de Jurassic Park dans le célèbre Stan Winston Studio.

 

2015

Il part en Nouvelle Zélande et entre à Weta Workshop la société de Richard Taylor qui a gagné 4 oscars pour la trilogie "The Lord Of The Ring".  Il y travaillera en tant que mold maker et peintre spécialisé dans la peinture silicone hyper réaliste. Il réalisera notamment des mannequins pour le musée de Peter Jackson.

 

2016

Il travaille avec Sarah Rubano et Elka Wardega (Oscar Winner 2016) sur le tournage de "Ghost In The Shell" à Wellington.

2018

Il retourne à Weta Workshop travailler à l'atelier de peinture sur les accéssoires et costumes du nouveau film de James Cameron : Avatar 2.